Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les expériences de Tonksounette

Mes découvertes, voyages et coups de coeur... et beaucoup de Disney !

La réouverture de Phantom Manor, Disneyland Paris

La réouverture de Phantom Manor, Disneyland Paris

L'attraction Phantom Manor de Disneyland Paris se situe à Frontierland et a été conçue pour l'ouverture du parc en 1992. Variante de l'attraction originale Haunted Mansion née dans les parcs Disney américains, cette maison hantée reprend le concept traditionnel du train fantôme... Version Walt Disney ! 

L'histoire de Phantom Manor

L'attraction originale, Haunted Mansion, est l'attraction que j'ai préférée de tous les parcs Disney que j'ai visités. J'en parle en détail à la fin de cet article. Pour Phantom Manor, sa version européenne, les Walt Disney Imagineers (les ingénieurs qui travaillent à la conception des parcs Disney) se sont adaptés à la culture et l'exigence locale pour proposer une version plus travaillée de l'attraction. Cette proposition que nous offre Disneyland Paris est de ce fait unique dans le monde !

Pour découvrir l'histoire du manoir des Ravenswood, comprendre son intégration dans le land Frontierland et la légende qui l'entoure, je vous renvoie à l'article de mon amie Mélodine que je trouve très bien détaillé et clairement expliqué.

La fermeture de Phantom Manor

En 2016, nous apprenons que Phantom Manor va subir une longue réhabilitation d'environ un an. Simples travaux de rénovations ou modifications importantes de l'attraction ? Les rumeurs vont bon train et le suspense est entier.

La réouverture de Phantom Manor, Disneyland Paris

Le 7 janvier 2018, Phantom Manor ferme ses portes. Pour marquer l'occasion, Disneyland Paris offre un badge à tous les visiteurs qui font l'attraction ce jour là sous présentation du mot de passe "Non Omnis Moriar", devise du manoir.

Afin de faire patienter les visiteurs pendant cette longue attente, Disneyland Paris propose des hommages à l'attraction pendant toute l'année qui suit sa fermeture.

La réouverture de Phantom Manor, Disneyland Paris

L'attente

Le jour de la fermeture de Phantom Manor, un photographe-photopass prenait en photo les visiteurs avec des cadres et accessoires rappelant le thème de l'attraction. C'était une excellente initiative empruntée aux services de photopass américains que j'adore !

La réouverture de Phantom Manor, Disneyland Paris

Spirit Photography

Au début du mois de juin, une borne-photo est installée devant les palissades de Phantom Manor pour faire vivre aux visiteurs une expérience renversante : se faire prendre en photo avec les esprits du manoir et faire la couverture de la gazette locale : The Mysterious Chronicle !

Le visiteur déclenche lui-même la prise de la photo, prend la pause devant le décor, choisit sa photo préférée parmi les trois photos prises puis effectue le paiement (6 € pour les détenteurs d'un Photopass, 12 € pour les autres visiteurs). Le visiteur récupère alors son exemplaire du journal personnalisé fourni dans un tube en carton de protection, ainsi que la copie numérique sur son Photopass.

Rien à redire sur la qualité de l'impression et la facilité d'utilisation de la borne, c'était une idée géniale de Disneyland Paris qui reprend l'idée des Magic Spots des parcs américains mais sans présence de photographe. On pouvait regretter de ne pas pouvoir avoir simplement une version numérique gratuite de la photo en étant détenteur d'un Photopass mais je salue grandement l'effort fait par Disneyland Paris pour proposer une activité originale personnalisée ! On a testé l'expérience dès son ouverture, très enthousiastes. 

Depuis la réouverture de Phantom Manor, Spirit Photography a disparu. J'ai du mal à me représenter si cette borne avait du succès ou pas, dîtes-moi si vous l'avez utilisée et si c'était au tout début par vif intérêt ou juste avant qu'ils la retirent pour un souvenir ?

La réouverture de Phantom Manor, Disneyland Paris

Meet Phantom Mickey

Lors de la deuxième semaine de janvier 2019, une surprise attendait les visiteurs errant à Frontierland... une rencontre avec Mickey Mouse en tenue spéciale Phantom Manor ! Véritable coup de coeur pour un grand nombre de fans, cette tenue est l'une de mes préférées portées par la célèbre souris. Il est possible de rencontrer Mickey dans cette tenue tous les jours depuis janvier, et ce même depuis la réouverture de l'attraction. à voir si cette photolocation va perdurer !

La réouverture de Phantom Manor, Disneyland Paris
La réouverture de Phantom Manor, Disneyland ParisLa réouverture de Phantom Manor, Disneyland Paris

Les hommages à Phantom Manor

Ci-dessus, trois adorables tenues de Mickey sur le char "Manoir des Illusions" pendant la parade d'Halloween en 2018. Grande nouveauté de la saison, de quoi faire patienter les visiteurs pendant la longue fermeture de l'attraction, Phantom Manor était à l'honneur avec ce superbe char et les nombreux danseurs fantômes et zombies. Plus d'infos et de photos sur cet article !

La réouverture de Phantom Manor, Disneyland Paris

L'annonce de la réouverture de Phantom Manor

Le 12 avril 2019, jour des 27 ans de Disneyland Paris, la date de réouverture de l'attraction est enfin dévoilée : ce sera le 3 mai après 16 mois de fermeture que les visiteurs pourront de nouveau pénétrer dans le manoir des Ravenswood. Que s'est-il passé pendant tout ce temps ? Essentiellement des travaux de nettoyage et de remises aux normes actuelles, mais aussi des changements au sein-même de l'attraction.

Une soirée gratuite célébrant la réouverture destinée aux passeports annuels Infinity, Cast Members et blogueurs Disney a eu lieu le 30 avril, ainsi que des soft opening pour les passeports Infinity (1er mai) et Magic Plus (2 mai).

La soirée de réouverture :

Emploi du temps chargé ce jour là, je n'ai pas pu assister à la soirée de réouverture de Phantom Manor, aussi pour un compte-rendu détaillé je vous invite à lire les articles de mes amis : 

La réouverture de Phantom Manor, Disneyland Paris

Les soft openings :

J'ai découvert la nouvelle version de Phantom Manor le mercredi 1er mai pendant les soft opening passeports Infinity, de 14 h à 19 h. J'étais accompagnée de Claire & Alizée qui ont eu la gentillesse de ne pas me spoiler la rénovation et de me laisser faire mon propre avis !

La réouverture de Phantom Manor, Disneyland Paris

Welcome foolish mortals !

 

Les changements majeurs de l'attraction Phantom Manor

La première salle : le miroir qui laissait apparaître Mélanie Ravenswood a laissé place à un tableau (en photo ci-dessus) de Mélanie et son père, Henry. 

La stretching room : gros changements visuels dans cette pièce, les quatre tableaux symboliques qui s'allongent représentent quatre des fiancés de Mélanie et les raisons de leurs disparitions. Les technologies utilisées sont impressionnantes et m'ont beaucoup plu. Mention spéciale pour l'orage final qui éclate et l'apparition du Phantom !

La bande-son a été totalement revue et la narration se fait à la fois en français et en anglais. Les enregistrements originaux du célèbre Vincent Price ont été restaurés pour la voix anglaise et c'est le comédien Bernard Alane (qui a prêté sa voix à de nombreux personnages Disney comme le Chat de Cheshire d'Alice au Pays des Merveilles) qui est en charge de la version française. J'ai été plutôt convaincue par ce changement majeur de cette pièce.

Le corridor et l'embarquement : dans le couloir qui mène jusqu'aux Doombuggies (véhicules de transport de l'attraction), les tableaux ont été totalement rénovés et se présentent sous une forme numérique très réussie, j'ai beaucoup aimé. Au moment de prendre part au ride, on remarque la présence de Mélanie Ravenswood en haut des marches de l'escalier.

Ma bonne surprise de cette rénovation s'arrête ici.

La salle du piano : dans l'immense couloir, résultat d'un jeu de miroirs et de perspectives, on aperçoit furtivement le Phantom prendre place auprès de la mariée.

La salle de Leota : "Esprits et fantômes, sur vos fiers destriers, escortez dans la nuit la belle fiancée !" aucun changement sonore au niveau de cette célèbre réplique de Madame Leota. En revanche j'ai été très déçue de son apparence, elle a subi un léger rafraîchissement bienvenu mais aucun effort pour rendre la scène plus impressionnante. Je m'attendais à voir la boule de cristal flotter dans les airs comme dans la version américaine de l'attraction.

La scène de bal : une fois encore le Phantom a rejoint Mélanie dans l'escalier. La musique a été initialement remplacée par une musique extraite d'Haunted Mansion et particulièrement un passage de l'attraction très festif. J'adore cette musique, je ne suis pas contre des clins d'oeils légers à l'attraction américaine, mais ce choix était plutôt mauvais car il ne collait pas du tout avec une ambiance de valse ! A la suite des protestations des visiteurs, Disneyland Paris a remis la musique originale de l'attraction le jour de sa réouverture officielle.

Le boudoir : lorsque Mélanie, emplie de tristesse, est assise devant son miroir, le Phantom y fait quelques apparitions, remplaçant le crâne tête de mort d'autrefois. Sa présence est vraiment discrète, je n'ai pas vu le Phantom la première fois et en faisant attention la suivante, je ne l'ai que vaguement deviné.

Le cimetière / "Phantom Canyon" : à savoir, je déteste cette scène dans la version originale de Phantom Manor. Je ne comprends pas pourquoi ils ont fait le choix de cette mise en situation glauque alors qu'il est si plaisant de faire la fête avec les fantômes dans le cimetière d'Haunted Mansion dans une ambiance festive. Seuls les bustes chantant ont mon affection. Après la réhabilitation, les animatronics ont subi des modernisations mais le résultat est trop léger à mon goût. Au contraire je les trouve encore plus laids et cheap qu'avant, notamment les personnages qui ont une tête devenue... verte. Au niveau des effets sonores, on peut entendre le maire faire un discours qui reprend celui d'Haunted Mansion. Il mentionne les hitchhikking ghosts, me donnant espoir de leur présence dans l'attraction (j'en suis fan), il n'en est rien. Cette réplique n'a absolument pas sa place dans Phantom Manor.

Exit to the living world : la sortie du cimetière marque la sortie de l'attraction. On nous présente les tombes des divers fiancés de Mélanie, puis lorsque nous sommes face au miroir, ce n'est plus le Phantom qui apparaît près de nous mais Mélanie, glaciale et démoniaque, qui susurre "Would you marry me ?" / "Et toi, tu veux m'épouser ?". De quoi quitter l'attraction avec un grand froid dans le dos.

Les effets existants ont été rénovés, sublimés. Des changements qui apportent de la qualité à l'attraction mais que des visiteurs occasionnels ne remarqueront sans doute pas.

Nouveautés complémentaires :

- la voix d'immobilisation des véhicules a changé, finie la voix féminine clamant "de facétieux revenants ont interrompu notre visite" que j'aimais tant. Place à une voix masculine et un discours moins immersif. 

- l'apparition de bornes Fast Pass. Je n'ai pas encore eu l'occasion de les utiliser ni d'entendre des retours significatifs dessus. Pour l'instant je pense que c'est une mauvaise idée, qu'une file fast pass ne peut que rallonger la file d'attente normale. Phantom Manor est une attraction qui a un bon débit de chargement et de déchargement de personnes et il y a relativement peu d'attente pour la faire, je ne comprends pas vraiment ce choix.

La réouverture de Phantom Manor, Disneyland Paris

L'incohérence de l'histoire : à qui s'adresse t-elle ?

Cette rénovation était censée apporter des précisions à la storyline de l'attraction, pas toujours comprise des visiteurs. Il est désormais officiel que le Phantom et propriétaire des lieux est Henry Ravenswood, père de Mélanie, la mariée. Il a assassiné ses quatre fiancés qui ne lui convenaient pas et sa présence pèse lourdement dans le manoir. 

L'ambiguïté dérangeante

Dans cette nouvelle version, on retrouve des éléments de la version américaine Haunted Mansion qui n'ont rien à faire là. Tout d'abord la musique dans la salle de bal qui a été heureusement retirée, totalement hors-sujet vis-à-vis de la scène. Ensuite, les répliques du maire dans "Phantom Canyon" qui sont des reprises d'Haunted Mansion mais qui n'ont pas de sens dans ce contexte-ci. Et pour finir, la personnalité soudainement maléfique de Mélanie Ravenswood qui rappelle fortement celle de Constance Hatchaway, héroïne d'Haunted Mansion, qui a épousé et assassiné ses cinq maris pour profiter de leurs fortunes. Je ne suis pas contre les clins d'oeils à d'autres versions s'ils sont cohérents, ce n'est pas le cas ici.

Qu'en est-il de la vraie personnalité de Mélanie ? L'explication serait qu'elle soit devenue folle à la suite de la disparition de ses fiancés... Je suis plutôt sceptique. 

A qui s'adresse cette nouvelle version ?

Les visiteurs occasionnels ne remarqueront pas les clins d'oeils à Haunted Mansion et les connaisseurs de l'attraction américaine les trouveront maladroits et hors-sujets. Les fans de la légende de Frontierland risqueront d'être perdus et ne verront plus vraiment le rapport entre cette nouvelle storyline et l'originale. Ceux qui découvrent l'attraction ne comprendront pas la personnalité ambiguë de Mélanie.

Mon avis sur cette nouvelle version de Phantom Manor à Disneyland Paris est plutôt mitigé. Je salue les efforts au niveau des technologies utilisées, particulièrement dans l'introduction à l'attraction. En revanche le manque de réels changements pendant le ride et la confusion de la storyline renforcent mon avis négatif sur l'attraction : je préfère encore et toujours Haunted Mansion !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Claire 09/05/2019 17:46

Je ne pensais pas le dire un jour aussi, mais je préfère The Haunted Mansion également. J'ai quand même hâte de mettre ma main sur le livre Phantom Manor pour découvrir si les quelques incohérences que j'ai repérées sont expliquées.

Tonks 09/05/2019 19:49

Team Haunted Mansion forever and eveeeer
J'ai peur qu'ils laissent plein de zones d'ombres dans le livre pour que chacun se fasse sa propre interprétation (je déteste ça !)