Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les expériences de Tonksounette

Mes découvertes, voyages et coups de coeur... et beaucoup de Disney !

Alerte Rouge / Turning Red : mon avis sur le dernier Pixar !

Alerte Rouge / Turning Red : mon avis sur le dernier Pixar !

Turning Red - Film Pixar sorti directement sur Disney +

Je n'arrive vraiment pas à appeler ce film par son nom français, Alerte RougeTurning Red est tellement plus parlant ! Je commence à être vraiment déçue/énervée de ne plus voir de films Pixar au cinéma (et encore j'ai pu voir En Avant au cinéma juste avant la crise COVID), je ne sais pas si le niveau est moins bon depuis qu'ils sortent directement sur Disney + mais les trois derniers m'ont un peu déçue. Comme je dis souvent : "un très bon Disney mais un mauvais Pixar !"

Alerte Rouge / Turning Red : mon avis sur le dernier Pixar !

Turning Red nous envoie dans une sphère spatio-temporelle très identifiée et revendiquée dans une ambiance inédite chez Pixar : ça se passe dans le Chinatown de Toronto au début des années 2000. Le Kawaï flirte avec l'art traditionnel chinois, les Boys Bands avec les prières bouddhistes et les relations conflictuelles mères-filles sont aussi réalistes que les sujets qu'elles amènent, à savoir les premières règles et les premiers amours.

Mei, l'héroïne de 13 ans, mène une vie paisible avec ses trois meilleures copines entre dessins, tamagotchis et espionnages des beaux gosses du quartier. Un matin après un cauchemar, elle se retrouve changée en panda roux et doit apprendre à contrôler ses émotions pour retrouver son apparence normale. 

Mei va apprendre à faire face à ses peurs et à la transformation de son corps, symbole du passage de l'enfance à l'adolescence. Sa mère est au coeur de l'intrigue et prend une place essentielle dans le développement identitaire de l'héroïne, beaucoup de parents peuvent apprendre de ce film vis-à-vis de la surprotection, des attentes et exigences toxiques qu'on peut tous avoir envers nos enfants. Turning Red rappelle avec nostalgie l'enfance des millenials, notamment celle des filles, mais peut aussi bien s'adresser à des enfants des années 2020 puisqu'on vit un fort retour culturel des années 90 et les Boys Band sont plus que jamais à la mode. 

Je me suis laissée porter par ce film en riant et souriant à chaque scène, en éprouvant de la compassion, en ayant envie d'adopter Mei en panda roux (c'est de toute évidence un personnage créé uniquement pour le marketing et les produits dérivés !) et en saluant des initiatives de modernité et de cassures de codes. Cependant je suis restée sur ma faim comme s'il me manquait quelque chose pour vraiment apprécier le film.

Les quatre héroïnes sont des clichés qui manquent de profondeur et de réalisme, elles ont l'air trop bébé pour des filles de 13 ans, les designs ne m'ont vraiment pas plu, certains décors ont l'air bâclés et manquent de cohérence visuelle entre eux, c'est un film qui a pour but de divertir plus que de faire réfléchir et ouvrir l'esprit. C'est drôle, c'est mignon, mais c'est parfaitement oubliable. On est loin d'un WALL.E, d'un Coco ou d'un Vice-Versa où on en sort bouleversé, transformé et lors de chaque revisionnage on s'interroge sur le sens de notre vie, et ce type de film me manque vraiment beaucoup chez Pixar

Bon ok, là je craque !

Bon ok, là je craque !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Quoi qu'il arrive, nous devons nous rappeler que ce n'est que la vie, et que nous nous en sortirons !
Répondre
C
Perso, j'ai été très agréablement surprise par Turning Red que je ne m'attendais à absolument pas aimer. Je n'ai pas trouvé les adolescentes trop "bébés". A mon époque de mamie, y'avait vachement plus d'innocence (même si on dirait plus des 11/12 ans au final.) et moins de prise de tête.<br /> Après, je ne suis pas une grande fan des Pixar de façon générale, la plupart qui sont encensés m'ont laissée de marbre !!
Répondre
A
Loin d'être aussi fan de Pixar que toi, j'ai plutôt bien aimé Turning Red. Bon après, il ne marquera pas l'histoire du cinéma, et on est loin d'un Coco ou Monsters Inc, mais c'était sympa et on sort un peu des Pixar un peu (trop) cérébraux qui sont sortis récemment. Marre de la séance de psy sur grand écran x)
Répondre