Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les expériences de Tonksounette

Les expériences de Tonksounette

Mes découvertes, voyages et coups de coeur... et beaucoup de Disney !

Ma critique du dernier album de Muse : The 2nd Law.

Ma critique du dernier album de Muse : The 2nd Law.

Je suis une fan inconditionnelle de Muse, c'est un groupe que j'écoute depuis dix ans et mon préféré depuis cinq ans. J'ai beaucoup attendu de cet album, il m'a fallu l'écouter six ou sept fois de suite avant d'être capable d'en faire une critique réfléchie, je pense que mes avis sur chacunes des chansons sont susceptibles d'être modifiés, mais voilà en tout cas ma "première" impression.

Supremacy : Une excellente entrée en matière, un morceau qui envoie du lourd musicalement, belle performance vocale de Matthew Bellamy également. Cette chanson se rapproche d'Hysteria, mais aussi d'Invisible dans les moments les plus calmes. Je la classe parmi mes préférées.

Madness : Muse a choisi de promouvoir The 2nd Law avec ce titre, aussi étrange que cela puisse paraître. On a du mal à reconnaître le groupe derrière de telles sonorités, cela dit c'est une surprise plutôt agréable. Les paroles sont superbes et la douceur de la voix de Matt apporte beaucoup d'émotions.

Panic Station : Du jamais vu chez Muse ! Une chanson largement inspirée du style de Queen, très cadancée. Pas spécialement ce que Matthew Bellamy fait de mieux (sa voix de 3 octaves et demi peut nous faire frissonner en trois notes, pourquoi ne l'exploite-il pas autant ?), mais musicalement c'est un très bon morceau, qui donne la pêche.

Prelude : J'ai toujours adoré les préludes et interludes de Muse. Blackout est une tuerie, de même qe l'intro d'Absolution... J'espère que ce titre nous donnera l'occasion de voir Matthew au piano sur scène. Son final introduit très bien le titre qui en suit : Survival.

Survival : Que d'émotions à ma première écoute ! Chanson phare de la cérémonie des J.O 2012, elle en reste ma préférée de tout l'album. J'ai ressenti un coup de coeur dès les premières notes, elle est d'une intensité incroyable. Parfaite pour une B.O, parfaite pour la scène, Survival est LA puissance de The 2nd Law.

Follow Me : En général il me faut plusieurs écoutes pour apprécier une chanson, pour celle-ci une seule a suffit. Une prestation vocale de Matthew Bellamy parfaite (ce qui me plait le plus chez Muse, c'est d'être émue par une simple voix), de bonnes basses, un son electronique, rythmé, qui monte en puissance, et des paroles émouvantes. Mes premières larmes sont venues sur ce morceau.

Animals : C'est avec ce titre que j'ai ressenti une baisse d'émotions et de plaisirs. Pas d'exploit musical, pas d'exploit vocal, aucune prise de risque comme les précédentes, du déjà-vu pas très satisfaisant... Animals est ma première déception de The 2nd Law.

Explorers : Un avis plutôt mitigé sur cette chanson. Le début est typiquement Muse, des murmures allant du grave à l'aigu qui se transforment en jolie ballade. On retrouve encore le style Invicible, mêlé à du Guiding Light. Cependant, une chanson aussi douce qu'Invisible est marquée par un passage musical rock (qu'on retrouve aussi dans New Born), fort en puissance, ce à quoi manque Explorers. Dommage.

Big Freeze : On revient à un son plus rock, une voix plus poussée (mais toujours pas dans les extrèmes), une chanson qui m'a plu, mais sur laquelle je trouve assez peu à dire.

Save Me : Décidément cet album innove sur plein d'aspects, cette fois-ci exit la voix sublime de Matthew Bellamy, place à celle de Chris Wolstenholme, le bassiste. Je n'ai vraiment pas aimé, même après six écoutes. Le côté psychédélique et envoûtant m'a plu, mais cette voix ne m'apporte pas de frissons, je la trouve plate, sans âme. Seconde déception.

Liquid State : Chris Wolstenholme continue de chanter sur le morceau suivant, cependant j'ai préféré cette performance à la précédente. La chanson démarre avec une musique digne d'Unnatural Selection, dommage que Chris ne puisse pas apporter la puissance vocale de Matt. J'ai trouvé une ressemblance avec des groupes de rock de type Sum 41... Les passages musicaux sont très bons, Chris est décidément mieux derrière sa basse que derrière un micro.

Unsustainable : Un petit air de ressemblance avec Take a Bow dans son introduction (une de mes chansons préférées de toute la discographie de Muse), ce morceau séduit dès les premières notes. Envoûtant, électronique, futuriste, il est dans la continuité de la trilogie symphonique Exogenesis de The Resistance. Une de mes chansons préférées de l'album.

Isolated System : Très proche de la précédente, cette musique clôt à merveille l'album. Aucun passage chanté, rien que des enregistrements de radios qui apportent un côté inquiétant, temporisé par l'envoûtement, le tourbillon mêlant éléctronique/basse/rythme circulaire/montée en puissance. Une chanson qui donne envie de s'allonger par terre et de se shooter à Muse, encore et encore.

Mon avis global : Un album qui se veut beaucoup moins commercial que le précédent. The Resistance nous dirigeait petit à petit vers une toute autre ambiance que celle de leurs débuts, des sons symphoniques et électroniques. Avec The 2nd Law, Muse nous prouve qu'ils sont aptes à nous contenter dans une large diversité de sonorités, de styles et d'ambiances. Cet album est rempli de chansons surprenantes, pas toujours faciles à retenir, et presque impossibles à chanter. Je ressors de cette écoute avec une pleine satisfaction. Chaque morceau se distingue, ils partent dans tous les sens, mais c'est ce qui me plait au final. Muse ne cesse d'évoluer sans oublier ses premières influences, ses premiers morceaux, et chaque nouvel album revisite leurs précédents en apportant la touche inattendue, qui surprend, fait frissonner, et charme ses fans.

Ma critique du dernier album de Muse : The 2nd Law.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Francesco 26/06/2013 23:44

On a le droit d'aimer de la daube !

Tonksounette 02/10/2012 15:56

J'ai hâte de savoir ton avis sur l'album pour qu'on puisse en débattre toutes les deux ! :)

MaryVanTassel 02/10/2012 09:20

Belle critique bien détaillée ! Je vais l'écouter prochainement et en faire une à mon tour! Je pense que ça pourrait être intéressant de voir les divergences d'avis ! :) Cela dit, j'avais déjà sentie une certaine influence de Queen dans l'album The Resistance !