Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les expériences de Tonksounette

Les expériences de Tonksounette

Mes découvertes, voyages et coups de coeur... et beaucoup de Disney !

Muse au Stade de France, 21 et 22 juin 2013.

Muse au Stade de France, 21 et 22 juin 2013.

Après une attente de plus de six mois et après avoir déjà fait plusieurs concerts du groupe, j'ai enfin revu Muse sur scène ! Encore une fois je n'ai été en rien déçue, ce week-end a été une accumulation progressive de moments de bonheur. Le 21 juin j'ai partagé le concert avecAnne-Sophie, pour son premier concert de Muse. Je crois qu'elle a pas mal apprécié ! Nous étions placées à droite face à la scène, pas très loin, pas très près non plus. Heureusement que nous avions les écrans que nous voyions parfaitement bien.

Voici la set list : Supremacy, Supermassive Black Hole, Panic Station, Bliss, Resistance, Animals, Knights of Cydonia, Sunburn, Interlude, Hysteria, Feeling Good, Follow Me, Liquid State, Madness, Time is Running Out, Stockholm Syndrome, Unintended, Blackout, Guiding Light, Undisclosed Desires, Unsustainable, Plug in Baby, Survival, Isolated System, Uprising, Starlight.

Sous le charme des décors, sous le charme du robot Charles de Unsustainable, sous le charme des lance-flammes et des multiples confettis, totalement sous le charme de Unintended joué dans le silence total du public qui allumait les lampes torches dans tout le stade, et complètement séduite par Bliss en live, une de mes préférées auquel je n'avais jamais eu droit encore. J'ai fondu en larmes pendant Survival, je me suis explosée les pieds pendant Knights of Cydonia, et je rêve encore de l'envoutante Isolated System.

Après quelques heures de sommeil, de retour au Stade de France cette fois-ci seule, j'ai fait des rencontres très sympa pendant l'attente. Les portes ouvrent, j'ai du mal à imaginer que je suis contre les barrières, cette fois du côté gauche. La veille, j'avais pu remarquer que c'était le côté gauche qui avait les décors et les confettis, donc j'ai pu profiter pour prendre des photos sous un autre angle.

Voilà la setlist : Supremacy, Panic Station, Plug in Baby, Map of the Problematique, Resistance, Animals, Knights of Cydonia, United States of Eurasia, Butterflies & Hurricanes, Feeling Good, Follow Me, Liquid State, Madness, Time is Running Out, Dead Star, New Born, Unintended, Blackout, Undisclosed Desires, Unsustainable, Supermassive Black Hole, Survival, Isolated System, Uprising, Starlight.

Quel bonheur d'avoir Butterflies and Hurricanes, ma chanson préférée. Quel immense bonheur d'avoir Dead Star, rare en live. Et quel moment fantastique qu'Undisclosed Desires, moment où Matthew Bellamy est descendu de la scène pour attraper les mains des fans. Dont la mienne. Qui ne s'en est toujours pas remise. Je suis très attachée à Uprising, ça a été incroyable d'être juste en face de Matthew Bellamy pendant la totalité de la chanson. La photo de l'article a été prise sans zoom. J'ai réussi à attraper des billets confettis de Muse, j'ai ramené comme souvenir un gobelet The 2nd Law, et un sweat Muse. Encore un!

Ce week-end a été incroyable. Absolument magique. I'm feeling so fucking good !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article