Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les expériences de Tonksounette

Les expériences de Tonksounette

Mes découvertes, voyages et coups de coeur... et beaucoup de Disney !

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Inspirée par pas mal de blogueuses qui mettent en avant leurs coups de coeur chaque mois, j'ai décidé de me lancer cette année pour un type d'article un peu différent de ce que j'ai l'habitude de faire. Chaque fin de mois je vous parlerai des découvertes qui m'ont plu dans 10 domaines :

  1. Cinéma
  2. Série
  3. Lecture
  4. Musique
  5. Make up
  6. Food and Drink
  7. Visites / balades
  8. Spectacles / concerts
  9. Achats divers / décoration
  10. Merchandising Disney

N'hésitez pas à me faire part vous aussi de vos propres découvertes et coups de coeur !

CINÉMA

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Scooby !

  • Réalisé par Tony Cervone avec Kiersey Clemons, Zac Efron, Will Forte
  • Sorti le 8 juillet 2020
  • Genre : Animation, Famille
  • Synopsis : Depuis l'enfance, Sammy, Fred, Vera et Daphne sont amis et résolvent des enquêtes mystérieuses avec le chien de Sammy, Scooby-Doo. Ils forment l'équipe Mystère et Cie. Après des centaines d'affaires résolues et une multitude d'aventures, Scooby-Doo et ses amis enquêtent sur un complot mondial destiné à déchaîner les forces d'un chien-fantôme nommé Cerberus. Ils vont par ailleurs découvrir que Scooby est porteur d'un lourd héritage et qu'il est promis à un destin que personne n'a envisagé. [Wikipedia]

Les dessins-animés Scooby-Doo ont bercé mon enfance et même si je n'avais pas vraiment aimé les films en prises de vues réelles à l'époque, je me faisais une joie de découvrir ce film d'animation Scooby-Doo cette année. Je vais être directe : je ne comprends pas les critiques assassines de ce film ! Quel plaisir de retrouver le Scooby-Gang, même si l'intrigue met surtout en avant Sammy et Scooby et qu'on remarque une petite prise de liberté sur le design du reste de la bande (les cheveux de Vera c'est un non). Heureusement leurs caractères restent fidèles aux originaux. Dans l'introduction, on découvre comment Sammy fait la rencontre de Scooby, puis du reste du gang et c'est sans contexte ma partie préférée du film. On retrouve même le générique original "Scooby-Doo Where Are You ?". Il y a pas mal d'allusions au dessin-animé original, j'ai particulièrement ri devant la scène traditionnelle de la révélation du méchant. En revanche l'intrigue principale m'a laissée de marbre car je l'ai trouvée assez décousue et au final sans grand intérêt. Le scénario part dans tous les sens et on a du mal à comprendre la direction qu'il prend, les enfants risquent d'être perdus et les plus grands de tomber dans un ennui profond. Cela dit, ça ne m'a pas empêchée de me laisser porter par l'histoire et j'ai trouvé l'animation assez réussie pour un passage de la 2D à la 3D. J'ai beaucoup aimé retrouver des personnages issus d'autres univers du studio comme Dick Satanas et Diabolo, malheureusement pas autant exploités qu'ils le mériteraient. Satanas dispose de centaines de petits robots métamorphes qui sont vraiment adorables et vous feront autant craquer que Scooby-Doo en chiot ! 

Dans Scooby ! il y a du bon comme du mauvais mais sans aller dans les extrêmes. Il faut le regarder sans trop d'attentes et prendre le meilleur qu'il y a à prendre dedans ! 

Vu également au cinéma : Les Parfums. Ennuyeux par moment mais une fin ouverte qui donne espoir et des acteurs très bons dans leurs rôles.

SÉRIES 

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Making Of - Star Wars : The Mandalorian

Cette série Disney + présente 8 épisodes sur les coulisses de la série The Mandalorian qui se déroule dans l'univers de Star Wars. Je l'ai beaucoup aimée même si elle m'a laissée sur ma faim.

"Les coulisses de The Mandalorian" se présente sous la forme de tables rondes avec le réalisateur Jon Favreau, accompagné d'autres membres de l'équipe de la série. Les épisodes se divisent selon huit thématiques, une pour chaque épisode : 

  1. La direction (avec la présence des différents réalisateurs de la série)
  2. L'héritage (retour sur la saga Star Wars et l'héritage de George Lucas)
  3. La distribution (avec la présence des acteurs principaux de la série)
  4. La technologie (l'utilisation de la technique du "Volume" - une pièce remplie d'écrans qui servent de décors - que Jon Favreau a développé avec les films Le Livre de la Jungle et Le Roi Lion)
  5. La fabrication (épisode dédié aux animatronics et marionnettes, notamment le personnage phare de L'Enfant !)
  6. Le process (le travail préparatif avant la réalisation : les inspirations, le scénario...)
  7. La bande-originale (en présence du compositeur et son orchestre)
  8. Les hommages (les références à la saga Star Wars et le remerciement envers la 501 Legion)

J'ai trouvé les épisodes plutôt inégaux, certains m'ont presque ennuyée (le 3 et le 6) d'autres ont été exceptionnels à mon goût (le 7 et le 8). Les réalisateurs Jon Favreau et Dave Filoni sont absolument fascinants et nous transmettent leur passion pour la saga en plein coeur. Je pourrais les écouter parler de Star Wars pendant des heures !

Cette série s'adresse évidemment à tous les spectateurs de The Mandalorian, mais surtout aux curieux des making of et amoureux de la saga originale. 

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Dans un Autre Monde : les coulisses de La Reine des Neiges 2

Disney+ nous gâte en ce moment avec les séries Making Of. J'adore ça ! 

Celui-ci est très différent des coulisses de la série The Mandalorian. Les épisodes sont au nombre de 6 et se déroulent de façon chronologique : du début du projet jusqu'au jour de la sortie du film en salles. L'angle de vue central qui devient le fil conducteur du making of est la création de la chanson "Show Yourself" qui leur a donné beaucoup de fil à retordre ! On suit peu à peu les étapes des créations des scènes phares du film. L'accent est mis sur l'importance de la bande originale et des chansons cultes dont on découvre les nombreuses versions antérieures. J'ai eu grand plaisir à découvrir les enregistrements avec le cast original accompagné d'un impressionnant orchestre. 

L'ambiance est assez pesante dans certains épisodes, l'empreinte est mise sur la difficulté de certaines tâches créatives et on ressent la tension que subit l'équipe du film semaines après semaines. Jennifer Lee (réalisatrice et scénariste) tient le rôle principal des coulisses, il est difficile de ne pas éprouver de l'admiration envers cette femme qui tient bon malgré toutes les difficultés qu'elle endosse ! Bien qu'on sache d'avance que le film sera un succès et tout finira bien, Les Coulisses de la Reine des Neiges 2 nous tient en haleine jusqu'au bout et je n'ai pas vu les 6 épisodes passer ! 

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Dis-lui OUI, mariages surprises

Le titre fait peur je vous l'accorde, un mariage n'est traditionnellement pas quelque chose que l'on fait par surprise. Et pourtant ! Cette nouvelle série Netflix se présente sous la forme d'un documentaire télé-réalité où des couples se marient en quelques jours grâce à un trio d'experts dans le milieu. 

Les huit épisodes se présentent sous la même forme : d'abord une introduction où l'on fait connaissance avec le couple. La personne a l'origine de la surprise explique les difficultés qu'a traversé le couple et qui ont empêché leur mariage d'aboutir ou d'avoir l'apparence dont ils rêvaient. Ensuite c'est le moment de son debrief avec les trois experts qui vont organiser le mariage en un temps record : Thai Nguyen le styliste, Jeremiah Brent le décorateur et Gabriele Bertaccini le chef cuisinier. Je suis tombée sous le charme de ce trio et pendant toute la série j'avais vraiment envie de travailler avec eux (si vous l'ignorez je suis Wedding Planner de formation). Nous avons ensuite le moment de la demande en mariage puis des préparatifs, et enfin la cérémonie.

Hélas la partie sur les préparatifs est trop courte à mon goût (ma déformation professionnelle et ma passion pour le milieu du mariage me laissent souvent sur ma faim) mais les couples sont tous très attachants et c'est un réel bonheur de les suivre jusque dans la cérémonie, notamment leurs échanges de voeux qui vous mettront la larme à l'oeil !

LECTURE 

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Call Me By Your Name - André Aciman

Cette lecture n'a pas été un coup de coeur mais j'avais tout de même envie d'en parler dans cet article. C'est un roman dont l'adaptation cinématographique a eu beaucoup de succès et à force d'en entendre parler, j'ai eu envie de lire le livre original puis de voir le film (ce n'est pas encore fait mais ce sera pour bientôt). 

Bien que le livre soit assez facile à lire (du moins dans sa traduction française) je n'avais pas l'impression qu'il avait été écrit en 2007 mais plutôt au 19ème siècle tant le style est "daté". Le thème de la naissance du désir sexuel et notamment homosexuel est au coeur du roman, enveloppé de références culturelles (littérature, poésie, musique, philosophie...) propres au milieu social dans lequel évoluent les deux personnages principaux. J'ai beau adorer la littérature classique et surtout les romans dans lesquels "il ne se passe rien", je me suis totalement ennuyée dans cette lecture et je n'ai pris plaisir ni dans la découverte des personnages (je n'ai pas du tout réussi à m'attacher aux héros, sans doute à cause de la froideur dans l'écriture qui laisse peu de place à l'empathie) ni dans les descriptions d'une Italie qui pourtant a tout pour faire rêver. Je suis sortie de cette lecture "déçue d'être déçue" et j'espère que le film me fera aimer cette histoire car au fond le scénario avait tout pour me plaire !

Le Passé - Tessa Hadley

Une histoire de fratrie en vacances dans leur maison de famille, au beau milieu de la campagne anglaise... Des non-dits, des tabous, des tensions mais rien qui ne tombe dans le cliché ou le déjà-vu. Pas d'intrigue à proprement parlé si ce ne sont les relations entre les protagonistes et qui prennent toute la place du roman. J'ai beaucoup aimé lire ce livre même s'il ne s'y passe pas grand chose. On croit parfois avoir affaire à une intrigue policière mais en fin de compte non. L'accent est mis sur la nostalgie, les sentiments, la vie qui suit son cours. La narration s'articule sur deux temporalités aussi attachantes l'une que l'autre. Une bonne lecture de vacances !

MAKE UP

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Girls Can Do Anything - Zadig & Voltaire

Ce lait parfumé est devenu mon parfum du moment ! En été je crains souvent que les parfums liquides tournent avec la chaleur et j'ai tendance à privilégier les crèmes parfumées et autres laits pour le corps. Girls Can Do Anything a une texture très agréable mais surtout : l'odeur qui correspond exactement à ma définition de "parfum d'été" ! Non ce n'est pas une odeur de monoï mais une senteur sucrée et fraîche à la fois qui m'évoque le farniente, la lessive et le voyage !

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]
Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Lancôme Le Vernis - Teinte "132 Caprice"

Je trouve les pinceaux des vernis Lancôme vraiment extra, ils ont la taille et l'épaisseur idéales pour mes ongles mais je trouvais rarement des couleurs qui me plaisent dans cette marque... jusqu'à cette teinte rouge qui tire sur le framboise ! C'est d'ailleurs ma teinte préférée de rouge à lèvres donc je suis contente de pouvoir la retrouver également sur mes ongles.

Gros coup de coeur !

FOOD AND DRINK

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]
Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Yo, Mac and Cheese - restaurant

  • Restauration rapide sur place ou à emporter
  • Paris 20e (16 avenue Gambetta)
  • Du mardi au samedi, 11 h 30 - 14 h 30 / 18 h 30 - 22 h 30

Les Mac and Cheese est un des plats que j'aime le plus au monde et j'essaye de m'en "gaver" à chaque séjour aux Etats-Unis. Ce ne sont que des macaronis au cheddar me diriez-vous, mais les choses simples sont souvent les meilleures. Pendant le confinement j'ai découvert l'existence de ce restaurant spécialisé dans les Mac and Cheese (quelle merveilleuse idée) et il a directement atterri dans ma to do list. 

Avant même d'entrer dans le restaurant j'étais toute enjouée, la décoration est canon et donne le ton dès le premier regard : c'est urbain et branché !

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]
Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Qu'est-ce qu'on y mange ? Des Mac and Cheese, bien sûr. Mais sous toutes leurs formes ! La carte de Yo Mac and Cheese permet vraiment une liberté énorme sur le choix de notre repas. J'étais partie pour prendre quelque chose de très classique pour retrouver le goût original du plat mais je me suis laissée tenter par des rajouts en prenant l'option "Pimp My Mac". 

On adore : les noms des suggestions sont inspirés d'artistes urbains comme ""Eminemental" et "Fifty Chèvre". 

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]
Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Mon Mac and Cheese personnalisé : taille américaine, base cheddar, oignons, bleu d'Auvergne, chapelure et ciboulette.

La taille américaine est VRAIMENT une taille américaine et si vous n'avez pas un appétit surdimensionné ou si vous n'êtes pas deux à le manger, prenez une taille française, vraiment ! J'ai réussi à finir mon plat mais uniquement par conviction (impossible de gaspiller quand il s'agit de mon plat préféré).

En tout cas je me suis régalée et le mot est faible, j'ai savouré chaque fourchette de ma composition en remerciant ciel et terre, enfin surtout le cuisinier qui fait des merveilles et l'adorable serveuse très à l'écoute !

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]
Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Terminer sur un dessert après avoir mangé un énorme plat de pâtes n'était pas la meilleure des idées... Mais aucun regret car ce brownie était vraiment un délice.

En résumé, Yo Mac And Cheese c'est : un repas savoureux au-delà de mes espérances, un accueil chaleureux par un personnel pro, à l'écoute et généreux, une décoration qui met en valeur le street-art : un sans faute absolu d'où mon petit mot sur le mur-ardoise dans les toilettes ci-dessus : "Merci d'exister !"

VISITES / BALADES

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Le Colorado Provençal

Je n'avais jamais entendu parler de et endroit avant de venir vivre à Marseille mais c'est pourtant une destination assez touristique de la Provence. Nous avons profité Jon et moi du 14 juillet pour y improviser une petite escapade !

  • C'est où ? Au coeur du Lubéron dans la commune de Rustrel (Vaucluse) à 2 h de Marseille.
  • C'est quoi ? Des anciennes carrières d'ocre (ce qui donne à la terre cette multitude de couleurs allant du jaune au rouge) qui s'étendent sur 30 hectares rappelant les paysages de l'ouest américain. 
  • Infos pratiques : parking ombragé au prix de 5 € par voiture, les visiteurs venant à pied (il est pourtant compliqué de se garer en dehors) payent 2 € par personne. Les risques d'incendies sont très élevés, il est donc interdit de fumer sur le site, d'allumer un feu ou d'y faire un barbecue. 
Mes découvertes et favoris de juillet [2020]
Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Ce paysage spectaculaire digne d'un western américain recense 25 teintes différentes de couleurs ! Deux parcours balisés sont proposés aux visiteurs. Le premier fait 45 min et permet d'accéder au pied des falaises d'ocre sans difficulté particulière, le deuxième fait 1 h 45 min et nous emmène dans un belvédère au dessus des falaises. Il nécessite des chaussures adaptées à la randonnée et est déconseillé pendant les fortes chaleurs estivales. 

Pour avoir visité le Grand Canyon et le Colorado, les comparaisons n'ont pas lieu d'être car le Colorado Provençal a quelque chose que l'Amérique n'a pas : le chant des cigales ! En toute honnêteté j'ai été un peu déçue par le Colorado Provençal qui m'a paru fade face aux terres de l'ouest américain. L'espace pour y circuler est très restreint et il est presque impossible de prendre en photo le paysage sans avoir des visiteurs dans le cadre (peut-être à l'ouverture du site à 9 h ?). Cependant c'est un endroit vraiment dépaysant et très inspirant. 

Visiter Rustrel

En venant au Colorado Provençal vous serez sans doute tentés de déjeuner à ses abords. La ville d'Apt n'est pas loin et regorge de restaurants, en revanche le village de Rustrel dans lequel se situe le Colorado nous a laissé une très mauvaise expérience. Nous nous sommes arrêtés au Bistrot de la Place pour déjeuner et l'expérience était désastreuse. Nous avons attendu plus d'une heure notre plat et lorsque nous l'avons fait gentiment remarquer au patron, il nous a hurlé de "dégager si nous n'étions pas content" sans aucune excuse pour le retard ni aucune remise en question. Il nous a ensuite insulté de touristes et quand nous avons dit que nous étions de la région, il nous a traités de menteurs car nous n'avions pas l'accent ! Puis il a simplement refusé de nous servir en nous disant que nous n'étions plus les bienvenus. Heureusement la serveuse a été adorable et a sauvé notre expérience en s'excusant, visiblement nous n'étions pas les premiers à subir le "caractère ronchon" du patron. Si vous êtes de passage à Rustrel, évitez absolument le Bistrot de la Place !

ACHATS DIVERS / DÉCORATION

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]
Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

L'aspirateur Dreame V9 vacuum cleaner de Xiaomi 

Si j'avais imaginé un jour vous parler d'un aspirateur sur mon blog ! Et pourtant. Après avoir épuisé mon aspirateur traîneau jusqu'à la mort il me fallait d'urgence un nouvel outil de nettoyage et Jon rêvait (oui oui) d'un aspirateur balai. Je lui ai fait confiance pour le choix et nous avons pris le Dreame V9 de Xiaomi.

Cet aspirateur balai est fourni avec plusieurs accessoires en plus de l'inspirateur principal : une mini-brosse pour les textiles, un suceur long et un suceur plat pour les plinthes et recoins et son chargeur à fixer au mur. 

Il faut savoir que j'ai un chat qui perd extrêmement ses poils, rien qu'en marchant il en perd des poignées, qui volent partout sur les meubles. (Si ça tenait qu'à moi je l'aurais rasé depuis longtemps !). Vivant dans un tout petit appartement je suis obligée de passer l'aspirateur tous les jours pour ne pas être envahie et opter pour un aspirateur balai m'a fait gagner un temps fou dans le ménage !

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Les avantages du Dreame V9

  • Son design : forcément, l'orange et le blanc (symbole de la marque Xiaomi) ça me parle (passion BB-8).
  • Son aspect pratique : il s'utilise à la fois comme aspirateur au sol et aspirateur à main. Il se range très facilement en se démontant complètement et les différents accessoires se clipsent à la poignée avec une facilité enfantine. La brosse principale est très souple et maniable, elle permet une rapidité de ménage extrême !
  • Sa puissance : l'aspirateur a 3 niveaux de puissances. Je trouve la première amplement satisfaisante pour la faible poussière, les poils et même les petites miettes. En revanche j'utilise la puissance maximale sur les tapis et le plaid du chat.
  • Son bruit : rien à voir avec un aspirateur traîneau. La puissance 1 ne dérange pas du tout, il est un peu plus bruyant en puissance maximale mais rien d'excessif. 
  • Sa charge : il n'y a pas d'obligation d'utiliser le support mural pour le charger, on peut brancher la poignée sur une prise grâce à son chargeur avec fil. Le temps de charge est plutôt rapide, entre 3 et 4 h et l'aspirateur dispose d'un indicateur de batterie avec 3 leds. 

Les inconvénients du Dreame V9 : 

  • Sa gâchette : c'est pour moi le défaut majeur de cet aspirateur même si j'ai cru comprendre que c'est le cas de beaucoup d'aspirateurs balais. L'aspirateur ne fonctionne que si on garde sa gâchette enfoncée et après quelques minutes ça en devient vite fatigant pour le doigt. Cette fonction permet de prolonger la batterie en ne faisant pas fonctionner l'aspirateur en continu (quand on change de pièce ou déplace un meuble) mais je trouve ça dommage qu'il n'y ait pas la possibilité de maintenir la gâchette enfoncée. 
  • Son poids : l'aspirateur est présenté comme léger pour un modèle de ce type mais il me fatigue rapidement le bras. Son poids est de 1,66 kg sans accessoire et 2,50 kg avec sa brosse d'aspiration au sol. De quoi avoir des crampes après 10 minutes de ménage !
  • Son collecteur de déchets : le bac ne se retire pas de la poignée et peut être difficile à nettoyer correctement. Sa capacité est assez petite également, seulement 0,5 l et je dois le vider tous les deux jours (oui, les poils de chats c'est la plaie !).
  • Son autonomie : cet aspirateur n'est pas adapté du tout aux grands espaces et aux ménages prolongés. Pour une grande maison il peut être un bon aspirateur d'appoint notamment avec sa fonction aspirateur à main mais prévoyez un autre modèle pour faire la totalité du ménage. La batterie tient jusqu'à 60 minutes en puissance 1, 20 minutes en puissance intermédiaire mais moins de 10 minutes en puissance maximale. 

En résumé cet aspirateur balai correspond très bien à mon besoin quotidien et c'est un réel plaisir de faire le ménage tous les jours avec en quelques minutes. Le Dreame V9 n'est évidemment pas aussi performant qu'un Dyson mais pour l'utilisation que j'en ai c'est amplement suffisant et je ne regrette pas du tout cet achat !

MERCHANDISING DISNEY

Mes découvertes et favoris de juillet [2020]
Mes découvertes et favoris de juillet [2020]

Disneyland Paris a rouvert ses portes en ce mois de juillet pour mon plus grand bonheur... Mais je n'ai pas craqué sur des produits en boutiques à l'exception de ces deux boîtes de bonbons (pastilles menthe pour la boîte château et pastilles fruits rouges pour la boîte Mickey) dont j'adore les designs !

Je vous présente également du merchandising que Claire et Alizée m'ont rapporté de Disneyland Resort en Californie, lors de leur séjour en janvier dernier. J'avais craqué à distance sur ces peluches Wishable et je suis tellement heureuse qu'elles aient pu en trouver sur place : le château de Disneyland resort et Spaceship Earth du parc Epcot ! Cette dernière fait partie d'une série Mystery, donc la surprise du modèle se trouve à l'ouverture du sachet... que les filles ont parfaitement choisi car Epcot est la peluche que je voulais le plus !

Et enfin je vous montre des lunettes de soleil Haunted Mansion, ramenées également de Californie par les copines. Hâte de les porter pour une tenue complète inspirée de mon attraction préférée !

C'en est fini avec mes découvertes de ce mois de juillet, quelles ont été les vôtres ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claire 31/07/2020 13:41

De rien pour les cadeaux ! Je suis heureuse que l'on ait bien choisi pour EPCOT. Bon on était 3 à essayer de deviner donc ça aurait été dommage si l'on s'était trompées!
J'ai adoré la série Into the Unknown car on se rend vraiment compte de toutes les issues qu'un film peut rencontrer avant sa sortie et les réécritures. Difficile de se dire que Show Yourself leur a posé autant de problèmes!
et le Colorado Provençal a l'air génial! Dommage que ça soit éloigné de Nice.